Prix Renaud-Brochu

Prix Renaud-Brochu

Avec la remise des prix Renaud-Brochu, la Fédération québécoise des sociétés de généalogie vise à rendre hommage aux bénévoles qui donnent généreusement de leur temps et mettent leur énergie au service des sociétés de généalogie. Au Québec, on compte plus d’un demi-million de bénévoles en loisir et en sport. Reconnaissons et célébrons la contribution inestimable de ces bénévoles à notre milieu. Ils sont le moteur de nos associations.

Inscrivez votre bénévole AVANT LE 1er MARS.
Dites-lui merci!

Ce prix a été nommé en l’honneur du lieutenant-colonel Delphis-Renaud Brochu (1922-2008), président fondateur de la FQSG.

Lire la suite

vendredi, 19 mai 2017 17:41

Bénévoles à l'honneur en 2017

Récipiendaires du Prix Renaud-Brochu

Les sociétés de généalogie ne pourraient fonctionner sans l’aide de leurs bénévoles. La Fédération québécoise des sociétés de généalogie a créé le prix Renaud-Brochu pour souligner l’engagement exceptionnel et la précieuse contribution de ces bénévoles œuvrant en généalogie.

Les personnes dont l’action est aujourd’hui reconnue par le prix Renaud-Brochu ont mis leur temps et leurs compétences au service de leur société en vue de contribuer à la réalisation de ses activités au bénéfice de tous les généalogistes.

Remercions-les chaleureusement !

Michel Boucher : Généalogie Abitibi‐Témiscamingue
Jean‐Marie Marquis : Société de généalogie et d'histoire de St‐Eustache
Maud Laberge : Société de généalogie du Saguenay
Olivier Bilodeau : Société de généalogie de l’Outaouais
Solange Lamarche : Société d'histoire de La Prairie‐de‐la‐Magdeleine
Paul Leblanc : Centre d’histoire de Saint‐Hyacinthe
Pauline Dumont : Société de généalogie de Lévis
Raymond Deraspe : Société de généalogie de Québec
François Rheault : Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville
Laurier Dugas : Société généalogique canadienne‐française

Dernière modification le vendredi, 19 mai 2017 17:42
vendredi, 19 mai 2017 17:23

Laurier Dugas

Laurier Dugas de la Société généalogique canadienne‐française

Avocat en pratique privée de 1964 à 1975 et conseiller juridique auprès des fédérations et associations de sports et de loisir du Québec entre 1975 et 2011.  Membre de la Société généalogique canadienne-française depuis 1988 et bénévole au sein de cet organisme depuis 2003. Responsable de la recension des revues de généalogie, d’histoire et d’associations de familles reçues par la Société jusqu’en 2005. Collaborateur d’Henri Bergevin à la confection d’une banque d’anciens contrats notariés jusqu’en 2007 et en charge de cette tâche avec la collaboration de Gilles Laprade jusqu’en 2015 et avec celle de Serge Vallée de 2015 jusqu’à ce jour. La banque contenait 7000 contrats notariés en 2005 et elle en contient actuellement 29000.

Dernière modification le vendredi, 19 mai 2017 17:30
vendredi, 19 mai 2017 17:22

François Rheault

François Rheault de la Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville

Depuis quelques années, à la Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville, François Rheault fait partie de l'équipe de collecte de données des actes de baptêmes, mariages et sépultures des paroisses religieuses environnantes. Ses nombreuses heures de bénévolat ont largement contribué à la parution de plusieurs répertoires.

Aussi, sa présence est très appréciée lors de différents ateliers d’aide en généalogie. Ses connaissances dans ce domaine s’avèrent fort utiles pour aider les chercheurs les jeudis après-midi. À l’occasion, ses compétences en informatique s’avèrent fort utiles. 

François Rheault constitue un actif important pour la Société et c’est pour toutes ces raisons que nous recommandons sa candidature à la Fédération québécoise des sociétés de généalogie pour lui attribuer le Prix Renaud-Brochu 2017.

vendredi, 19 mai 2017 17:22

Raymond Deraspe

Raymond Deraspe de la Société de généalogie de Québec

Monsieur Raymond Deraspe est membre de la Société de généalogie de Québec (SGQ) depuis 1985. Dès lors, il a rejoint le comité de la revue L’Ancêtre où il a collaboré jusqu’en 1997. Par la suite, il a rejoint le comité du Service à la clientèle de la SGQ. Toutes les deux semaines, depuis plus de 20 ans, il travaille comme conseiller pour les chercheurs à la bibliothèque du Centre de documentation Roland-J. Auger. Son activité professionnelle lui a donné une vaste connaissance du monde notarial qu’il n’est pas avare de communiquer à ses collègues.

De plus, M. Deraspe collabore à la revue L’Ancêtre depuis 15 ans par la rédaction de la chronique « Le généalogiste juriste ». Il a ainsi écrit 60 articles présentant l’ascendance patrilinéaire des gens de robe du Québec et résumant leur contribution au monde juridique. Les lecteurs de la revue L’Ancêtre sont privilégiés de pouvoir connaître le parcours d’individus remarquables qui ont influencé leur génération.

Les nombreuses années de bénévolat de M. Deraspe et son importante contribution à la diffusion de la généalogie en font un candidat par excellence pour le prix Renaud-Brochu de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie.

vendredi, 19 mai 2017 17:19

Pauline Dumont

Pauline Dumont de la Société de généalogie de Lévis

Madame Dumont est l’une des membres fondatrices de la Société de généalogie de Lévis. Dès lors, elle s’est impliquée bénévolement dans des fonctions importantes, notamment dix ans au sein du conseil d’administration, dont cinq à la présidence. Sous sa direction, la Société a obtenu un local adéquat, du financement récurrent et accru ses services.

Elle poursuit son engagement en organisant les conférences mensuelles, en animant des activités publiques et en représentant la Société dans des projets de partenariat. De plus, elle partage ses connaissances en conseillant les membres au centre de recherche, et ce, hebdomadairement depuis 15 ans.

Son dévouement, sa rigueur, son dynamisme et surtout sa passion de la généalogie font d’elle une candidate par excellence au Prix Renaud-Brochu.

Dernière modification le vendredi, 19 mai 2017 17:21
vendredi, 19 mai 2017 17:18

Paul Leblanc

Paul Leblanc du Centre d’histoire de Saint‐Hyacinthe

Monsieur Leblanc s’est impliqué comme bénévole avec nous depuis 1999.

Il a participé à la collecte d’information pour faire des répertoires de Baptêmes, Mariages et Sépultures.

Bénévole aussi à la reliure pour la réparation des livres de notre bibliothèque.

Bénévole aussi pour la surveillance et aide aux chercheurs aux heures d’ouverture de la bibliothèque.

Sa grande mémoire et son humour nous sont précieux, on lui a suggéré d’écrire ses mémoires pour garder vivant toute sa connaissance de la région.

Un grand merci à Paul pour toutes ces années de bénévolat.

vendredi, 19 mai 2017 17:16

Solange Lamarche

Solange Lamarche de la Société d'histoire de La Prairie‐de‐la‐Magdeleine

Pendant 35 ans, Mme Lamarche a été bibliotechnicienne à la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries. En 1999, l’année de sa retraite du milieu de l’éducation, Mme Lamarche est devenue membre de la SHLM. Attirée par la généalogie, c’est dans ce domaine qu’elle va concentrer ses temps libres.

Entre 1999 et 2005, les visites de Mme Lamarche au centre de recherche de la SHLM serviront à construire et à compléter son arbre généalogique. Plus ses travaux progresseront, plus Mme Lamarche entreprendra des projets pour faire des recherches sur certaines familles plus présentes que d’autres dans son arbre généalogique. C’est ainsi qu’elle développera une expertise sur les familles Bariteau dit Lamarche ainsi que sur les familles Payette dit Saint-Amour.

Voulant faire profiter les autres chercheurs de son expérience en généalogie, Mme Lamarche s’est mise à fréquenter le club de généalogie de la SHLM au milieu des années 2000. Quand un chercheur a besoin d’aide, Mme Lamarche n’hésite pas à lui donner des conseils et même à expliquer/enseigner bénévolement certaines notions plus poussées de la généalogie (vocabulaire, fonctionnement des patronymes…).

Depuis la fin des années 2000, Mme Lamarche est membre du comité de généalogie de la SHLM et, en plus de donner du temps le lundi soir avec le club de généalogie, elle est présente deux jours par semaine au local de la SHLM pour supporter les chercheurs en généalogie qui ont besoin d’aide.

Depuis quelques années, elle accompagne lors des visites des groupes d’étudiants qui viennent faire des recherches généalogiques à la SHLM. Elle est également présente dans les écoles de la région lorsque nous sommes invités à tenir un kiosque sur la généalogie lors d’événements thématiques (lors de la Semaine nationale de la généalogie par exemple).

Lors du brunch annuel de la SHLM (rétrospective de l’année 2016) qui s’est déroulé au complexe culturel Saint-Laurent le 22 janvier dernier, Mme Lamarche a reçu le prix du bénévole de l’année 2016 pour sa présence bénévole lors des soirées du club de généalogie de la SHLM, des heures d’ouverture en semaine pour accompagner les chercheurs et lors d’événements spéciaux avec les écoles primaires et secondaires de la région.

Comme l’assemblée générale de la FQSG aura lieu à La Prairie en mai 2017, nous voulons profiter du facteur de proximité géographique en soumettant la candidature de Mme Lamarche pour l’obtention du prix Renaud-Brochu afin de souligner l’excellence de son bénévolat dans le milieu de la généalogie.

vendredi, 19 mai 2017 17:02

Olivier Bilodeau

Olivier Bilodeau de la Société de généalogie de l’Outaouais

Monsieur Bilodeau est membre en règle de la SGO depuis 1982. En 2016, la Société lui a remis un certificat de reconnaissance pour souligner ses 25 années consécutives de bénévolat, et il continue toujours d'assumer ses fonctions. Généalogiste expérimenté, il fait partie de l'équipe des conseillers dans la salle de recherche de la SGO depuis 1990; depuis plusieurs années, il signe une chronique sur l'Internet dans chaque parution de L'Outaouais généalogique. Au cours de ses années de bénévolat, il fut pendant quelque temps membre du conseil d'administration et responsable de la programmation des activités. Il agit aussi à titre d'ambassadeur lors de nos activités, à l'extérieur de la Société.
Olivier Bilodeau est un généalogiste engagé, généreux de son temps et il aime partager ses connaissances. Il est loyal, fiable, en plus d'être d'agréable compagnie. Il est indéniablement un exemple à suivre, un pilier et un atout pour la Société de généalogie de !'Outaouais.

Dernière modification le vendredi, 19 mai 2017 17:06
vendredi, 19 mai 2017 16:52

Maud Laberge

Maud Laberge de la Société de généalogie du Saguenay

Maud Laberge contribue bénévolement depuis plusieurs années aux différents travaux de la Société. Sa disponibilité et son implication personnelle comme bénévole contribuent à l’avancement des différents travaux de recherche, de correction, de classement et de saisie de données relativement aux dossiers de famille de notre base de données.

Voilà une contribution bénévole exceptionnelle à l’avancement de nos travaux que nous voulons souligner.

vendredi, 19 mai 2017 16:46

Jean-Marie Marquis

Jean‐Marie Marquis de la Société de généalogie et d'histoire de St‐Eustache

Membre de la SGSE en 1998, il s’implique comme formateur pour les nouveaux membres qui s’intéressent à la généalogie. Dans la même année, il est élu comme administrateur au sein du CA. Depuis sa retraite, en 2007, Jean‐Marie revient à la charge et s’intègre à fond dans le bénévolat au sein de la Société.

  • Élu directeur, puis par la suite, secrétaire, trésorier, vice‐président et administrateur…
  • Forme une équipe pour réviser les politiques et procédures de la Société, lesquelles sont acceptées lors de l’Assemblée générale
  • Formateur – Initiation à la généalogie (12 hres), site de généalogie, PRDH et autres… (Plus de 8 formations par année)
  • Refonte du site web de la Société
  • Refonte et mise en place d’un processus pour le programme de Jeunéalogie avec la participation de plus de 15 membres (Gagnant de trois bourses en 4 ans)
  • Création d’un fichier pour la gestion informatisée des membres
  • Développement et mise en place de procédures et processus des différents comités de la Société
  • Représentation dans les activités locales et régionales pour promouvoir la généalogie
  • Conférencier : Traverser de France en Nouvelle‐France… un voyage pas si agréable...
  • Rédacteur dans le journal la Feuille de Chêne
  • Support informatique pour la Société (Dépanneur officiel…)
  • Aide à la recherche, coaching auprès des membres et bénévoles…
  • En somme, un ex‐militaire et ex‐gestionnaire qui transmet ses connaissances et expériences aux membres de la Société et qui prêche pour le travail d’équipe tout en s’amusant…
Dernière modification le vendredi, 19 mai 2017 16:50
vendredi, 19 mai 2017 16:03

Michel Boucher

Michel Boucher de la société Généalogie Abitibi‐Témiscamingue

Michel Boucher a fait carrière comme enseignant en histoire au niveau secondaire et universitaire. En 1993, il met sur pied le projet du Club de généalogie de l’école Iberville dans le but d’initier ses élèves à la recherche généalogique. Cette activité parascolaire se fait en partenariat avec la Commission scolaire de Rouyn-Noranda et le Centre des Archives nationales du Québec de l’Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec. L’entente permet l’utilisation de la salle de recherche chaque mardi soir durant l’année scolaire et aussi l’achat, par le Club, de documents relatifs à la généalogie : répertoires, dictionnaires, revues qui sont mis à la disposition de l’ensemble des généalogistes qui fréquentent les ANQ.

Par la suite, il démarre la compilation des avis de décès dans les journaux régionaux La Frontière et l’Écho abitibien grâce à l’embauche d’étudiants (es); ce travail donne naissance au « fichier Boucher ». C’est en 1995 qu’il fonde, avec d’autres généalogistes, la société Généalogie Abitibi-Témiscamingue (GENAT) afin de promouvoir l’intérêt pour cette science.  En 1998, il est signataire du contrat pour occuper un local permanent dans l’édifice des ANQ, en échange de différents services à rendre comme l’ouverture de la salle de recherche un samedi par mois.

Comme membre très actif du Conseil d’administration de GENAT, Michel Boucher s’investit beaucoup; il assure une permanence au local, gère le personnel assigné à l’informatisation, occupe différentes fonctions comme président ou secrétaire, parcourt sans répit les cimetières pour photographier les pierres tombales qui enrichissent une des bases de données de GENAT.

En définitive, Michel Boucher est un pilier de GENAT depuis sa fondation. Comme le mentionne un généalogiste « il est à toutes les sauces lorsqu’il s’agit de généalogie en Abitibi-Témiscamingue ». Pour lui, la généalogie, c’est une véritable passion.     

Dernière modification le vendredi, 19 mai 2017 16:09
Page 1 sur 2

S5 Box

Se connecter

S5 Register

REgister

Mon Compte

Vous pouvez vous connecter en utilisant votre adresse courriel enregistrée.

La création d'un profil FQSG permet l'adhésion au Bottin des chercheurs.